Light'n Dark Index du Forum
Light'n Dark Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Petites histoires au coin du feu
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Light'n Dark Index du Forum ->
//////////////////////////////// ARCHIVES ////////////////////////////////
-> Science & culture -> Occulte & Mythologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Sam 19 Aoû - 11:36 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Quand vous irez au Japon (vu que vous avez à peu prés tout ce rêve dans un petit coin de votre tête :P ) vous pourrez éblouir vos amis avec ces petites histoires à raconter le soir en colonie de vacances...vous voyez le genre...

Bien sûr les scientifiques sont priés de s'attacher à leur siège, il ne s'agit absolument pas de sauter sur chacune de mes phrases (et des phrases des autres s'ils racontent des histoires) pou les analyser, les décortiquer et finir par dire du haut de vos deux ans d'études que c'est de la bétise : oui, la plupart du temps, c'est de la bétise, mais parfois ce n'est pas de la bétise...je vous laisse tous juge, gniéhéhéhéhéhéééééééééé...

Allez, délirons ensemble, lâchez-vous, c'est le moment de ressortir vos histoires de grand-mère, de table ouija et d'esprits frappeurs, d'OVNIS, de sirènes dans la piscine, de prof de maths qui distribuent des mars et de paranormal !




L'histoire d’Elizabeth Bathory : mariée à 15 ans en 1575, c’est peut-être ça qui l’a rendue aigrie (« rendez-moi ma jeunesse ! » mer). A peine installée dans la cambrouse hongroise avec son mari que celui la se barre faire la guerre. Toute seule, Elizabeth commence par tromper tranquillement le bonhomme, jusque là rien d’anormal. Puis ça la fatigue, alors elle s’amuse avec ses domestiques, surtout ses servantes…et un jour elle en tarte une qui lui avait tiré les cheveux en la coiffant, tellement fort que la petite pisse le sang, sur la main de sa maîtresse.

C’est le déclic pour Elizabeth ! Elle trouve que grâce à cette application de sang, sa peau n’a jamais été aussi blanche et belle, parce qu’elle le vaut bien ! Elle appelle à l’aide son domestique un peu sorcier Thorko, et ils saignent la servante pour qu’Elizabeth se baigne dans son sang. Elle a fait ça pendant des années, quoi…finalement, par la force de l’habitude, elle n’enterrait plus les corps mais les balançait dans un champ où les loups les bouffaient, mais un jour des pailloux sont tombés sur des restes bien mâchouillés et sont allé pousser une gueulante, résultat le roi lui-même s’est déplacé et Elizabeth s’est faite prendre.

On a trouvé une cinquantaine de corps enterrés dans sa propriété…Thorko le sorcier et une douzaine d’autres domestiques qui l’avaient aidé (en même temps je préfère saigner qu’être saignée mais bon) ont été jugés coupables et décapités sauf deux qui ont été brûlés vifs. Quant à la belle et gentille Elizabeth…elle était noble, et privilège oblige, elle n’a pas été exécutée mais emmurée dans sa chambre où seule une fente dans le mur permettait qu’on la nourrisse. Elle a survécu 4 ans encore. Pis bon, elle a mourru. Pénurie de sang peut-être…

Depuis elle hante les plateaux d’Atmosphere ! ! Bouhouuuuuuu !




Une apparition prés de Fatima : méga connue aussi, cette histoire...au Portugal, 3 enfants ont dit avoir eu la vision d’un nuage au-dessus d’un chêne, et dans ce nuage, une femme éthérée qu’on a illico presto assimilé à la Vierge. La femme aurait dit aux enfants qu’elle reviendrait tous les 13 du mois jusqu’au 13 octobre. C’était pendant la 1ère guerre mondiale. Bref, le jour de la 2ème apparition, des tas de gens se rassemblent pour voir le phénomène, mais seuls les enfants voient à nouveau le truc. 3ème fois, plus de gens encore, et encore une fois, personne ne voit rien à part les trois gamins. Résultat, tout le monde leur en veut, faut être débile pour inventer une histoire pareille (faut aussi l’être pour la croire mais bon).

Et puis le 13 octobre, la Vierge apparaît encore, toujours d’après les gosses. Peu de temps après, en 1914, deux des enfants, un frère et une sœur, décèdent. La cousine, troisième gosse à avoir vu le phénomène, avoue alors que la Vierge a dit aux enfants 3 secrets :

- elle leur a montré une vision de l’enfer, censée représenter la guerre
- elle leur a annoncé la fin de la guerre, mais la venue d’un nouvel enfer (2ème guerre) si les hommes continuaient à faire style que Dieu ne les regardait pas et à se comporter comme des sauvages
- le troisième secret a été dissimulé par le Vatican. Le pape contemporain de l’histoire avoua avoir frôlé l’évanouissement en apprenant cette troisième prophétie. D’après une source sûre (Chrno Crusade, EXPDR), la Vierge aurait prédit aux enfants la tentative d’assassinat perpétrée sur Jean-Paul II je sais plus quand.

Sympa de sa part à la Vierge de prévenir ceux qui ne pouvaient prévenir personne !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Aoû - 11:36 (2006)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vost
Disturbed

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2005
Messages: 4 107
Humeur: Content

MessagePosté le: Sam 19 Aoû - 18:56 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

La dame Blanche :

Elle apparait la nuit, au bord des routes ( Autoroute, Nationale ). Elle apparait sous la forme d'une femme drapée dans un drap, tres pale, tres blanche, fantomatique, (presque phosphorescente^^ ). Elle attend, et parfois fait signe de vous arreter.

Si vous vous arretez pres d'elle....Un grand flash de lumiere eclate, et vous ebloui violemment...quand vous pouvez voir a nouveau, la dame blanche a disparu...

Si vous tracez la route en lui faisant ( ou pas) un doigt, Un cri strident, suraigu, qui vrille les tympas, retentit, et quelques bornes plus loin, c'est l'accident, le carambolage....la mort.


Ce n'est qu'une seule interpretation des tres nombreuses histoires de la dame blanche....je precise :wink:
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Dim 20 Aoû - 16:30 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Je et ma version de la dame blanche !

Histoires de fantômes :

- la plus connue des légendes urbaines, la plus répandue dans le monde aussi, à mon avis, les dames blanches ! Elle vous attend au bord de la route, et là c’est au choix, soit elle vous fait signe, soit elle vous le dit clairement, mais dans les deux cas il vous faut au moins ralentir, au mieux vous arrêter. Comme voir un fantôme blanc sur le bord de la route, ça donne pas envie de se garer juste à coté, il se peut que vous fassiez comme si vous ne voyiez ni n’entendiez rien…eh bien là encore, c’est au choix, soit la dame s’invitera dans votre voiture pour vous sermonner, soit vous l’entendrez pousser un horrible hurlement. Si vous l’ignorez toujours, vous avez de grandes chances de vous planter au virage d’après. La dame blanche ne vous veut que du bien !

- la banshee ! Un fantôme celte qui a pris un aspect et une signification assez négative de nos jours, mais à la base, la banshee s’attachait à une famille et ne la quittait plus pendant des générations. Elle faisait office d’esprit protecteur, en quelques sortes. Et elle annonçait la mort d’un membre de la famille en pleurant, gémissant et en poussant ces horribles cris qui font sa renommée aujourd’hui.

- bouhouuuuu, avez-vous jamais pris de photos de fantômes ? Il se trouve que nous si, j’ai une photo où se trouvent Filia, Miaka et Ryusei…ben Ryusei elle est à moitié transparente dessus ! Pourtant elle est pas encore un fantôme, ça c’est certain. Alors du coup, plein de photos perdent leur caractère impressionnant, et fi des cannes baladeuses (j mettrai une photo), des mamans fantômes (je mettrai une photo), des silhouettes diaphanes dans les églises (j'mettrai des photos). Et celle-là…un gamin prit une photo d’un champ, mais apparurent sur le cliché trois images estompées de son frère. Peu de temps après, le frère en question mourrait dans un accident de voiture !






Nostradamus : ça pète moins mais en vérité c’était Michel de Nostre-Dame. Il est super connu pour ses prédictions en vers et en version poétique, qui les rendent complètement incompréhensibles et surtout facile à interpréter comme on le veut ! Un exemple ?

« Le lion jeune le vieux surmontera
En champ bellique par singulier duelle,
Dans sa cage d’or les yeux lui crèvera,
Deux classes, une, puis mourir, mort cruelle »

En 1559, un certain Henri II, roi de France, dont le symbole était le lion, a voulu se la jouer durant une joute face à un jeune comte. La lance dudit jeune comte s’est enfoncée dans le heaume du roi et lui a transpercé l’œil (et le crâne d’ailleurs, ce qui fait qu’il s’en est pas remis, le pauvre roi).
Bref, Nostradamus aurait aussi prédit la Révolution française, l’incendie qui en 1666 a failli raser Londres de la carte, l’arrestation de Louis XVI et la décapitation de Marie-Antoinette, la saga napoléonienne…il a aussi donné dans le people en prédisant que je ne sais plus quel prince anglais abdiquerait (en 1936) pour pouvoir tranquillement se marier avec une roturière. Toujours plus fort, Nostradamus a prédit l’enfer du Reich nazi…ben ouais, il a écrit des vers sinistres à propos d’une période de mort, et un nom revient trois fois : Hister.
Oohohoh ! Alors, plus doué que Paco Rabanne ou pas plus doué ?

En tout cas la prophétie, c’est aussi vieux que le monde ! Au passage, les scientifiques (ces empêcheurs de rêver en rond) pensent que l’oracle de Delphes, qui était assise au fond d’une grotte dans un nuage d’encens, délirait grâce à cette même fumée qui émanait d’un trou dans le sol et qui en fait lui servait de…ben de drogue, quoi ! MDR Voici quelques histoires !

- un certain Robert Nixon vécut en Angleterre au 15ème siècle. Il était paysan et passait pour l’abruti du village. Un jour qu’il labourait un champ, il releva la tête et se mit à parler tout seul, et voilà ce qu’il dit : « alors Dick ? Alors Harry ? Oh, pas de chance Dick ! Oh, bien joué Harry ! ». Bien sûr tout le monde soupira du genre oh-la-vache-il-en-tient-une-plus-grosse-couche-que-d’habitude-là…mais le lendemain, ces propos incohérents prirent tout leur sens ! En effet on apprit que Richard III (Dick) venait de se prendre une rouste par le nouvellement auto-proclamé roi Henry (Harry). Du coup on vit en Robert un voyant, et sa réputation alla jusqu’au nouveau roi qui le fit venir à la Cour, intéressé. Mais d’abord, il voulut le tester, et cacha un de ses diamants avant de venir pleurnicher devant Robert et le supplier de retrouver son caillou. Robert répondit seulement « celui a caché retrouve ». Henry fut grandement impressionné ! Il ordonna que chaque propos de Robert soit consigné. Le voyant prédit entre autre les guerres civiles anglaises, l’abdication de rois ou leur mort, la guerre avec la France (ça c’était pas dur, oh l’autre hé !) et également qu’une ville, Nantwish, disparaîtrait dans une inondation. Cette prédiction là ne s’est à ce jour pas encore réalisée…
Robert avait même prédit sa propre mort : il devait claquer d’inanition dans le palais même du roi. Henry, histoire de balayer toute angoisse, ordonna aux domestiques de lui servir tout ce qu’il voulait comme il voulait quand il le voulait, ce qui bien sûr énerva passablement lesdits domestiques. Et un jour, le roi quitta Londres et Robert fut confié au chambellan, qui pour protéger le voyant de l’éventuelle méchanceté des domestiques, enferma le voyant dans le bureau du roi. Mais le chambellan fut également appelé hors de la capitale, et il oublia de laisser clés et ordres à propos de Robert. Quand il revient, il trouve Robert mort de fin, toujours dans son bureau. Pas d’bol, hein ?

- 5h du mat’ en 1975, à Philadelphie, une certaine Helen est réveillée par des coups impatients frappés à sa porte, et par la voix de sa petite môman qui beugle « Helen tu es là ? Ouvre-moi ! ». Helen va ouvrir, et sa mère, qui habite juste en face, lui demande pourquoi sa fille est venue frapper à sa porte et la tirer de son sommeil quelques instants plus tôt. Helen répond qu’elle dormait depuis 23h la veille et que sa mère a halluciné et qu’il serait peut-être temps d’aller pointer à la maison de retraite. Mais maman insiste, elle affirme avoir vu sa fille, lui avoir parlé, et même qu’elle lui a dit de la suivre sans poser de questions. C’est à ce moment là que l’appartement de la mère explose. Fuite de gaz.
Revenir en haut
Filia
♂ プレ女 ♀

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 4 898
Playlist ♫: Brit et Alex - Let it go ♥

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 08:08 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Wow ! La dernière histoire est flippante ! :shock:




En 1948, une jeune fille de bonne famille, Angélique Cottin, étonne la communauté scientifique qui se rend régulièrement dans son appartement du troisième arrondissement pour assister, médusée, à ses pouvoirs pour le moins surnaturels. Celle-ci avait le pouvoir de déplacer les meubles. Et ceci sans les mains !

Paris s’intéresse à Angélique et le terrain sera prêt pour que le spiritisme s’abatte sur la capitale. Tout le monde y va de ses soirées tables tournantes. Même le grand Victor Hugo s’amusait à inviter des médiums dans son hôtel de la Place des Vosges. Il organisait des soirées autour d’Alexis Didier, un jeune garçon dont les dons de clairvoyance lui permirent de faire fortune en Angleterre. [Il perd pas le nord le Hugo !]

Une petite anecdote : Un sceptique du nom de Seguelier voulut mettre les capacités d’Alexis Didier à l'épreuve, et le défia de décrire son domicile. " Votre cabinet est encombré de papiers, de rouleaux de tabac, de dessins et de petites machines. Sur votre bureau se trouve une jolie petite pendule. " Séguier rétorqua qu'il n'avait jamais possédé un tel objet et retourna chez lui, convaincu du bien-fondé de son scepticisme. Or quand il rentra, il s'aperçut que sa femme lui avait acheté une pendule ce jour-là et qu'elle l'avait posée sur son bureau.




Les démonologues ont recensé plus de 6666 légions de démons gouvernés par Belzébuth en personne. Satan aurait d’ailleurs envoyé un certain nombre de ses commerciaux dans la capitale afin d’y semer la zizanie. En effet, on dénombre plus de 20 démons à Paris. Ils ont tous choisi un lieu de prédilection. Asmodée, surintendant des enfers est logé dans le XIIIe arrondissement. [ARGH !] Eurynome, tourmente l’ensemble des cimetières parisiens. L’ignoble Thamuz s’est installé aux Invalides.

Le centre de la capitale a son propre démon. Le Square du Temple serait sous l’emprise de Vapula, facilement reconnaissable par son haleine fétide.

Mais que font les exorcistes ? (au fait si vous avez un jour un problème, le seul prêtre exorciste de Paris se trouve dans le VIe arrondissement. Centre Saint-Irénée. 01 46 33 65 66.




En 1680, Louis XIV mettait fin à un des plus gros scandales de l’histoire de France en envoyant au bûcher La Voisin.
Cette charmante dame, faiseuse d’ange professionnelle, organisait avec l’aide d’un prêtre catholique du nom de Guibourg, des messes noires pour les dames du Marais en mal de sensations fortes.
Elle déclara avoir brûlé lors de ces cérémonies macabres, qui feraient pâlir de jalousie des scénaristes d’Hollywood, plus de 2000 enfants entre 1666 et 1679. Après l’implication de Madame de Montespan, Le Roi Soleil craignant le scandale fit arrêté tout ce petit monde.
L’affaire fut étouffée et le quartier repris son calme. Or le satanisme venait de trouver sa première expression en France. Et aujourd’hui, allons savoir ce qui se cache derrière les murs de certains appartements bourgeois ?




Lors des massacres de septembre 1792, les cadavres étaient négligemment empilés sur le seuil de la prison de la Force, au N°2 de la rue du Roi de Sicile.
C’est le 3 septembre de la même année que la princesse Lamballe épouvantée par tant de barbarie lança son cri « Fi ! L’horreur ! ». Ceci lui valu d’être assommé et traînée jusqu’à la borne située à l’angle des rues du Roi de Sicile et Mahler. Borne sur laquelle on appuya sa tête qu'un dénommé Curon scia avec son couteau tandis qu’un perruquier du nom de Charlot lui ouvrait la poitrine afin d’en arracher le coeur. La foule, qui à l’époque manifestait sa joie à n’importe quelle occasion, se fit un plaisir de mutiler le corps. Un cortège se forma, chacun ayant orné son pic d’un morceau de la princesse.
Le tout fut finalement abandonné au 106 rue des Francs-Bourgeois devant l’hospice des enfants trouvés. Certains affirment avoir aperçu la princesse errant rue Mahler à la recherche de sa tête et autres morceaux éparpillés déci delà. [On lui souhaite bien du courage]




En Janvier 1949, à Mont Rainier dans le Maryland, dans une famille composé du père, de la mère, de la grand mère, d'un jeune garçon et d'une tante n'habitant pas cette maison mais y passant beaucoup de temps et ayant de très bon rapports avec son neveu. Cette tante, se disait médium et passait son temps à "jouer" à la Oui-Ja, et a initier le garçon à cette pratique.
Cette pratique, très dangereuse, permet à l'aide d'une planche où se trouve l'alphabet, et certains autres signes, de prendre contact avec le monde des morts. Dans l'ancien testament cette pratique était punie de mort car permettant la venue d'un démon en notre monde.
A la suite de ces jeux, des phénomènes étranges tel que, bruits qui n'aurait pas lieu d'être, grattement dans les murs....
Puis les bruits se furent plus insistants, continuèrent même pendant des nuits entières. Des objets se déplaçant seuls, fruits volaient à travers la pièce, la table tournait sur elle-même... Dans la chambre du jeune garçon l'on s'apercevaient qu'au matin son matelas portait des traces de griffes !!

Le 26 Janvier, la tante mourût. Le jeune homme en fût très affecté, et se retourna vers la planche de oui-ja de sa tante,
dans l'espoir de rentrer en contact avec elle. Il changea, devînt renfermé sur lui-même et ses nuits étaient emplis de cauchemars. La famille ne comprenant pas cette situation qui devenait insupportable, se retourna vers l'Eglise pensant y trouver une réponse, ils furent accueillis par le révérant Schuss. Le révérant entretenait d'étroits rapports avec le Dr . Rhein, docteur en parapsychologie, dans un communiqué entres eux l'on peux lire :
"La nuit du 17 au 18 Février, je pris l'enfant avec moi pour la nuit, pour constater de moi même les phénomènes en question, l'enfant s'endormit sur un fauteuil qui peu de temps après se mît glissé seul sur le plancher de la pièce.
Je mis alors l'enfant sur le lit, qui lui aussi se mit à vibrer, le matelas fût mis par terre, et glissa latéralement, sous
le lit..."


L'enfant fût placé en institut psychiatrique sous la responsabilité du Dr. Mablerose, il y eu deux rendez-vous, il ne vînt
pas au troisième, en raison certainement de la peur des parents, peur de l'internement qui à cette époque ressemblait plus à un enfermement qu'à un internement.

Le révérant leur proposa une autre explication : la possession.

La famille se rendit alors à l'Eglise St James, où ils rencontrèrent le père A.Hugues, jeune prêtre. Lorsque le prêtre et le jeune homme se sont rencontré, l'enfant était non comme à son habitude grossier, le téléphone sur le bureau du prêtre se mit à bouger tout seul, la pièce était devenu glaciale. Effrayé, le prêtre conclu à une possession, qui incluait un exorcisme, les conditions requise n'était pas toute réunies, le prêtre était jeune, sans expérience en la matière... Le père Hugues se prépara malgré tout le mieux qu' il pût, il fit admettre le garçon à l'hôpital de Georgetown où devait se dérouler l'exorcisme.

Le premier exorcisme :
Devant la très grande agitation de l'enfant, la décision de l'attaché au lit avec des sangles fût prise, Hugues commença alors l'exorcisme... Plus l'exorcisme avançait plus l'enfant devenait violent, prononçait des paroles obscènes et blasphématoires.

Le prêtre ne se laisse pas influencer et continua sa séance, mais dans un moment de relâchement de celui-ci, le garçon réussi à défaire une de ces sangles, arracha un ressort du sommier, et entailla le bras du prêtre de l'épaule au poignet.
Après cette première tentative, il compris qu'il était confronté au Diable en personne ; malgré sa réticence envers le phénomène de possession, cette histoire lui fît changer d'avis du tout au tout. Le garçon une fois la crise passée, rentra chez lui.

Dès le lendemain matin, le mot "Louis" apparu sur sa poitrine marqué avec du sang comme si il avait été gratté à l'aide d'ongles ou autre chose. Les parents affolés, et originaires de la ville de ST Louis, se rendirent chez l'oncle du jeune homme, habitant cette ville, malgré cela les phénomènes étranges continuèrent. La fille de cet oncle, se rendit à l'Eglise St François Xavier pour parler aux prêtres de ce qui se passait chez elle, elle rencontra le père Bishop qui accompagné du père W.Bowdern se rendirent chez la famille. Au moment de leur visite le garçon était devenu très agité, blasphémait, et montrais un grand dégoût envers le prêtres et tous les objets religieux en général.
C'est après cette première rencontre que fût écris l'un des plus complets rapports sur une possession démoniaque au
XX° siècle, le père Bowdern tenu un journal de toutes les rencontres avec le démon et de tous les faits qui se passèrent concernant cette affaire.

Mercredi 9 Mars
"...des douleurs intenses à l'estomac semblent avoir frappé le jeune garçon, la mère ayant levé la couverture du lit et la
veste de pyjama du petit, nous vîmes de longues égratignures en zig zag sur le torse du jeune homme..."


Vendredi 11 mars
"...le garçon était endormis quand un flacon d'eau bénites posé à 60 cm de son lit, fût projeté dans l'angle opposé de la
pièce. A notre sortie, un bruit prodigieux se fit entendre venant de la chambre, à notre arrivée, l'armoire avait glissé le long du mur et était maintenant complètement retournée. Une chaise se déplaça d'environ 60 cm. Un crucifix et divers objets saints disposés sous l'oreiller, avait glissés jusqu'au pied du lit. Quand aux reliques elles étaient éparpilles dans toute la pièce..."


Il fût décidé qu' il fallait pratiquer un exorcisme.

Mardi 15 Mars
"...le matelas se mît à vibrer, la relique de st Margarette Marie posée sur le lit fût une nouvelle fois projetée à travers
la pièce."


Bowdern, se rendit chez son archevêque, il lui conta cette histoire, l'archevêque décida de pratiquer un exorcisme... Ce sera le père Bowdern qui pratiquera cet exorcisme, sans connaître la première tentative du père Hugues.

Mercredi 16 Mars
Le père Bowdern pris comme assistant le père Halloran, et un autre prêtre.
Ils se rendirent chez la famille en question, puis commencèrent la séance d'exorcisme.
Les premières prières provoquèrent la projection du flacon d'eau bénite contre le mur opposé, le lit se mit avoir des soubresauts.
" Le premier Precipio provoqua quand a lui chez le garçon une vive réaction.
Trois larges égratignures apparurent sur la poitrine du jeune homme, à l'énonciation des noms de Dieu, sa Sainte mère et de St Michel. Les marques les plus profonde furent celle d'une tête de diable sur la jambe droite, l'apparition d'un homme cornu dessiné grossièrement, et l'apparition du mot "Hell" (l'enfer en anglais) sur sa poitrine."


Vendredi 18 Mars
"...le garçon a récité son rosaire en notre compagnie..."

Samedi 19 Mars
"...nous sommes arrivés à 19h00, le garçon alla se coucher à 20h00, l'exorcisme fut très violent, provoquant hurlement et ricanements diaboliques..."

Lundi 21 Mars
Il fût décidé d'emmener le garçon à l'hôpital psychiatrique pour continuer l'exorcisme.
Le langage de jeune homme devint obscène et violent, il dit avoir vu l'un des prêtres en enfer, il ne revint plus assister le père Bowdern..."Je suis surpris de te voir ici ! Que fais tu en enfer ?"

Dimanche 27 Mars
"...nouvelle phase de cracha diabolique, il crachait avec une incroyable précision, à 1m50 il pouvait vous touché en plein visage, ses yeux étaient fermés et pourtant il visait parfaitement..."

Vendredi 1 Avril
pour faciliter les choses l'enfant se fut baptisé selon les rites normaux du baptême.

Samedi 2 Avril
Après le baptême, il fallu lui donner l'Eucharistie, ce fût un véritable combat , après 5 reprises où l'Hostie fût recrachée et plus de deux heures d'acharnement, le rosaire fût récité et le jeune homme avala enfin l'hostie. Dans le courant de la semaine sainte les phénomènes s'accélérèrent incroyablement, les prières qui avaient l'effet le plus important étaient celles dédies a Saint Michel.

Lundi 18 Avril
10h00 Communion plus exorcisme, le Diable s'écriait "Ca ne suffit pas... il doit prononcer un mot, un seul mot et il sera libéré, mais il ne le prononcera jamais..."
22h45 Transe mais plus calme que d'habitude pendant la prière dédiée à St Michel, puis d'un coup une voix ferme et grave sortie de la bouche du garçon, "Satan, je suis St Michel et je t'ordonne de quitter ce corps au nom de Dominus immédiatement !!"
Le garçon fût pris d'un soubresaut, un immense bruit se fît entendre. Au même moment les prêtres présents dans l'église virent l'image de St Michel combattant le Démon dans le dôme de l'église.
L'enfant sorti de sa transe et dit : "Il est parti".

Il n'avait aucun souvenir de ce qui lui était arrivé, mais malgré cela gardait l'image de St Michel combattant le Démon.
Pour le père Halloran : "Tout ce que je sais c'est que j'y était et que je l'ai vu."
Bowdern : "N'importe quel enfant de 7 ans peux voir la différence entre un malade et un possédé." Il est mort à 86 ans en 1983.
Hugues, quand à lui est mort en 1980.




Et je finis avec des histoires possibles mais qu'on-aimerait-pas-que-ça-nous-arrive... :?




Une jeune femme doit passer la nuit seule dans sa maison, elle a pour seule compagnie, son chien fidèle. Peu de temps avant de se coucher, elle entend un bulletin à la radio, qui annonce qu'un fou dangereux c'est évadé de l'asile tout proche. Pendant son sommeil, il lui semble entendre des bruits étranges provenant de la salle de bain. Elle sors une main du lit, afin de vérifier si son chien est bien à côté d'elle. Son chien lui répond par une lèche affectueuse sur la main. Le lendemain matin, la jeune femme va dans la salle, et y trouve son chien, égorgé. Sur le miroir, il était écrit : " Les hommes aussi peuvent lécher. "

[FLIPPANT !]




Un jour, une jeune fille qui économisait pour l'université, décide de faire un travail de surveillance à la maison d'un voisin. Le voisin, étant un docteur, lui dit de venir à 7:00 P.M.. Elle se rend à la maison et après une heure, elle reçoit un appel téléphonique. L'homme au bout du fils dit que si elle ne sort pas de la maison, il la tuera. Elle raccroche et regarde sur l'afficheur pour connaître le numéro et essayer de localiser l'appel. La personne qui téléphone utilise une ligne privée.
Après 30 minutes, elle reçoit l'appel disant encore qu'il la tuera si elle ne sort pas bientôt. Elle raccrocha et appelle l'opératrice. L'opératrice dit de garder l'homme sur la ligne pour environ une minute et elle le retracera. L'homme appelle à nouveau après 30 minutes et elle le garde sur la ligne. Il lui dit de sortir de la maison maintenant ou il la tuera. L'homme raccroche et l'opératrice rappelle aussitôt pour lui dire de sortir de la maison le plus rapidement possible puis que l'appel vient de a deuxième ligne de la maison, celle du deuxième étage, le malfaiteur étant dans la maison...




Une femme rentre chez elle. Elle retrouve au pas de sa porte son doberman en train d'étouffer. Soucieuse de son état, elle l'emmène directement chez son vétérinaire. Celui-ci, étant débordé, il lui promet de s'occuper de son chien un peu plus tard. De retour chez elle, après être passée chez son coiffeur, elle entendit sonner le téléphone alors qu'elle ouvrait sa porte. Elle décrocha. C'était le docteur. D'une voix autoritaire, il lui ordonna d'aller immédiatement chez son voisin et de le rappeler ensuite. Il ajouta que la police était en route. Surprise, elle s'exécuta aussitôt pour connaître les explications du vétérinaire. Celui-ci lui avoua qu'en examinant son animal, il avait remarqué que quelque chose était bloquée dans sa gorge. Il s'agissait en fait de trois doigts humains. Il comprit aussitôt que le chien s'était battu avec un homme qui s'était introduit dans la maison. Peut-être se trouvait-il encore à l'intérieur, ce qui était le cas. La police avait, en effet, surpris le voleur dans un placard, la main ensanglanté.
Revenir en haut
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 12:25 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Ton avant-dernière c'est le parfait début du film d'horreur adolescentesque !


La réincarnation : on y croit, on y croit pas ? Un jour (je le sais j’étais là je l’ai vu), Pythagore a dit à un homme qui battait un chiot « ne le frappe pas, c’est l’âme d’un de mes mais, je l’ai reconnu quand je l’ai entendu japper ». C’est fort, hein ? On rêve tous de pouvoir dire ça au moins une fois dans sa vie…
Toujours selon les grecs, voilà comment ça marche, la réincarnation, soyez attentifs et voyez quelle sera votre prochaine vie en fonction de celle que vous vivez en ce moment : si tu as vu la majeure partie de la vérité, tu renaîtras philosophe, artiste, musicien ou amant (au passage des boulots totalement mal vus, sauf philosophe, du temps des grecs), si tu as vu la vérité au 2ème degré, tu renaîtras en roi juste, en guerrier ou en seigneur, si tu vois la vérité au 3ème degré tu renaîtras politicien, économiste ou commerçant, si tu vois la vérité au 4ème degré, tu seras un amateur du gymnase ou un médecin…[je saute les 5, 6, 7 et 8 que j’ai pas] et en ce qui concerne les petits malins du 9ème degré, vous renaîtrez tyrans.
Quoi, vous avez l’impression de vous faire arnaquer ? MDR C’est quoi d’abord, voir la vérité au 2ème degré ?! Le topo habituel, plus tu mènes une vie juste, plus tu as la chance de renaître avec une âme sympa. Ca c’est l’avis de nos ancêtres antiques et hindous, parce que chez nos copains chrétiens, là on est censés tous ressusciter en même temps lors du Jugement Dernier (enfin pas tous, heureusement qu’il y en aura plein qui ressusciteront pas pour cause de mauvaise vie, sinon y’aura la queue à la poste).
Il paraît aussi que les enfants surdoués (genre Mozart) sont la réincarnation de gens qui ont vécu avant eux. Ca va, je sais au moins que c’est ma première vie que je vis là ! MDR








Saviez-vous que…

- une étude a montré qu’il y avait beaucoup moins de monde dans les trains accidentés que la normale ? La conclusion serait que la plupart des passagers auraient une sorte de prémonition inconsciente de ce qui va se passer.

- 14 ans avant le naufrage du Titanic, un écrivain avait décrit presque au détail prés une telle catastrophe dans un de ces romans, où son bateau s‘appelait Titan. On a dit de lui qu’il avait eu une vision qui lui avait soufflé son livre. On peut peut-être dire pareil de Tom Clancy ! MDR

- un médium a prédit en direct la mort d’une star du rock, 3 jours avant l’assassinat de John Lennon. Il avait aussi prédit que ce ne serait pas naturel. Alors moi je dis, si c’est pas une vraie vision, c’est que c’est lui qui l’a tué, le John !

- deux jumeaux ont été séparés à la naissance et recueillis par deux familles différentes. Ils se sont retrouvés prés de 40 ans plus tard, et ont fait le bilan de leur vie : ils s’appelaient tous les deux Jim, ont fait les mêmes études, aimaient le dessin industriel et la menuiserie ont tous les deux épousé une Linda en premier mariage, ont tous les deux eu un garçon qu’ils ont nommé James-Alan pour l‘un et James-Allan pour l‘autre, ont tous les deux divorcé, se sont tous les deux remariés à une Betty et pour finir, ont tous les deux eu un chien nommé Toy.

- voici la terriblement histoire du kimono qui portait malheur…bouhouuuuuu…éteignez la lumière, allumez-les bougies, rapprochez-vous de moi, oui, comme ça…biiieeen…alors voilà, il fut un kimono qui appartint à une adolescente, laquelle mourut avant de pouvoir le porter. Le kimono alla donc à une autre adolescente qui mourut avant de pouvoir le porter. Le kimono alla donc à une autre adolescente qui…mourut ! avant de pouvoir le porter…du coup un prêtre le brûla en février 1967. Et déclencha un incendie qui détruisit les ¾ de Tokyo, dont 300 temples, 500 palais, 9000 boutiques, 61 ponts et tua 100 000 personnes. Bouuuuuuuuuu…

- le dédoublement est chose commune, à ce qu’il paraît ? Un commercial anglais, monsieur X a eu la surprise, en arrivant à son hôtel en Suède (où il se rendait pour la première fois), de se faire accueillir familièrement par le bonhomme de l’accueil, lequel se disait très content de revoir monsieur X. Ce dernier se donne beaucoup de mal pour convaincre son bonhomme qu’il n’est jamais venu en Suède, puis s’en va à son rendez-vous d’affaires. Là, son client lui serre chaudement la main et l’arrose d’un « comment ça va depuis la dernière fois ? ». Monsieur X est désespéré, il ne comprend pas et explique son cas à son client qui se met à rigoler et qui le rassure. L’ubiquité, c’est méga banal, que monsieur X ne s’en fasse pas trop, il a juste envoyé un double quelques mois avant son arrivée en Suède !

- autre exemple, sur un bateau traversant l’atlantique nord. Le second du capitaine à la surprise de voir, en rentrant dans le bureau du capitaine, un type en train d’écrire sur le tableau. Le temps d’aller chercher quelqu’un, l’inconnu avait disparu, ne restait de lui que ces mots écrits à la craie « faites route au noroit ». Le capitaine demande à tout l’équipage d’écrire ces mots au tableau mais aucune écriture ne correspond. Le bateau se déroute par acquis de conscience, et finit par tomber sur une autre bateau, en difficulté, pris dans les glaces. A bord, l’équipage va bien, et alors le vice-capitaine du premier reconnaît son inconnu, qui faisait partie de l’équipage en difficulté. Apparemment le type dormait au moment où son double est allé squatter chez l’autre bateau, et il se serait réveillé avec la certitude qu’on allait venir les sauver.

- Edgar Allan Poe, Geothe, Maupassant ont tous prétendu avoir rencontré leur double un jour. Il s’agit là d’un truc différent, non pas une copie de soi que l’on contrôle ou pas, mais d’un sosie. Ben oui, une célèbre légende urbaine dit bien qu’on a tous un double sur cette planète !

- si vous ne vous dédoublez pas, si vous n’avez toujours pas rencontré votre sosie, si vous n’avez pas de jumeaux et ne faites pas de rêves prophétiques ni n’avez de vision, il vous reste d’autres solutions pour attirer l’attention : par exemple, une petite combustion spontanée ! Le phénomène est connu depuis très longtemps, et paraît-il que pas mal de cas sont rapportés chaque année. Alors, comment qu’on fait pour s’enflammer tout seul dans un milieu ne contenant rien de combustible et pour être réduit en cendres en quelques minutes sans qu’il reste de vous rien d’autre que des doigts ou des vos vêtements intacts ?

- autre possibilité, disparaissez ! Tout ce que vous avez à faire c’est vous effacer en public et ne plus jamais réapparaître! Comme ce prisonnier aux Etats-Unis au 19ème siècle qui marchait enchaîné à un type devant lui et un type derrière lui. Soudain, il s’est effacé et a fini par disparaître, ne laissant derrière lui que ses fers. On ne l’a jamais revu de son vivant.

- sinon vous pouvez toujours vous faire posséder par le diable ! Au menu, contorsions élastiques du corps, insultes à votre môman, dessins de monstres sur les murs et prédictions mortelles, sans compter les messages que le diable fera passer à votre exorciste à travers votre bouche ! Ah oui, et prenez les références de l’exorciste en question avant de l’appeler. En 1976, une étudiante allemande de 23 ans mourut de malnutrition suite à une série d’exorcismes…depuis l’Eglise catholique ordonne la présence d’un médecin lors de tout exorcisme !


Dernière édition par Alexiel le Lun 21 Aoû - 13:12 (2006); édité 1 fois
Revenir en haut
Vost
Disturbed

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2005
Messages: 4 107
Humeur: Content

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 13:02 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Pour ce qui est du Sosie, il y'a aussi une vieille legende qui raconte que si on le rencontre, si on tombe nez a nez avec lui, les deux meurent ( disparaissent, ou implosent ) car c'est une situation impossible...une anomalie. :)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 13:13 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Oui...y'a un certain S****** qui me faisait peur quand j'étais petite en me racontant que comme mon double était fait d'antu-matière et moi de matière, si jamais je le rencontrais un jour et qu'on se touchait, l'univers disparaitrait ou un truc comme ça ! :lol:
Revenir en haut
Filia
♂ プレ女 ♀

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 4 898
Playlist ♫: Brit et Alex - Let it go ♥

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 16:03 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Bah le doc' de Retour vers le futur, lui il dit que si on se rencontre dans un temps différent, y'a carrément fracture spatio-temporelle... Comment ça "ça a aucun rapport" ?... OK je sors.
Revenir en haut
Miaka
Louve sauvage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 7 005
Humeur: Souriant
Playlist ♫: La BO du film The Holiday :3

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 16:54 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Sinon dans Stargate, y en a un des deux qui disparait parce que ça n'est pas sa dimension et qu'il doit aller ailleurs.


Un petit clic solidaire par jour, c'est pas grand chose pour vous et c'est beaucoup pour eux :)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mini47
Kitsune taquin

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2005
Messages: 1 928

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 18:27 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Sinon dans "time cop" quand le méchant president du present touche le presidant du passé, leur corps fussionnent et ils implosent.

-C'est quoi "time cop" ?

- un film avec jean claude VanDamme

. . . attends moi Filia, je sors aussi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aldenoer
Fou furieux de Battlestar

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2005
Messages: 1 496
Humeur: Cool

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 19:14 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Dans Sliders, il me semble que selon les dimensions y'a des risques de fin du monde (ils le disaient en début de série), ou alors il ne se passe rien (quand le héro est "déphaser" et voit son double) ou alors il y a fusion comme à la fin de la série, comme quoi y'a des options!

Revenir en haut
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Lun 21 Aoû - 21:29 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Olala alors S****cer ne m'avait pas mentie ! Alors le reste aussi c'est vrai ?? C'est vrai que quand y'a personne dans un village c'est qu'une bombe à neutrons lui est tombée dessus ? C'est vrai que si j'avale un noyau de cerise un cerisier va me pousser dans le ventre ?? C'est vrai que si la Terre est avalée par un trou noir elle sera réduiet à la taille d'un dé à coudre ??? :o

(voici des questions qui ne demandent aucune réponse, au passage)

Bref...






Des coïncidences sympas !

Le 30 mai 1867, le jour du mariage de deux grands aristos italiens, voilà ce qu’il se passa :
- la dame d’atours de la princesse s’est pendue
- le portier du palais s’est tranché la gorge
- le colonel qui conduisait le cortège nuptial fut victime d’une insolation
- le chef de gare fut écrasé par le train qui emmenait le couple en lune de miel
- l’aide de camp du roi s’est tué en tombant de cheval
- le garçon d’honneur se suicida au pistolet
Inutile de dire que le mariage fut loin d’être un succès et que le ménage connut bien des difficultés par la suite ! MDR


Dans les années 1920, trois anglais se rencontrèrent dans un train au Pérou, parce qu’ils étaient les seuls de leur wagon. L’un s’appelait Powell, l’autre Bingham, et le troisième Bingham-Powell.

En 1883, Henry Zibeline (du Texas, tiens, prends garde aux arbres Miaka !) rompit avec sa fiancée qui ne trouva rien d’autre à faire que se suicider. Le frère de la fille voulut se venger de Henry et lui tira dessus, mais la balle ne fit qu’effleurer Henry et se ficha dans un arbre. Mais croyant l’avoir tué, le frère se suicida à son tour. En 1913, Henry voulut abattre cet arbre. Il employa de la dynamite, et l’explosion projeta la balle dans la tête de Henry et le tua. Sacré Henry. Il nous apprend qu’on échappe pas à son destin, hein…

Voici ce qu’on appelle la magie rétroactive : on peut y voir l’action réelle de la magie, ou bien une preuve de la toute puissance de notre inconscient. En gros, si je dis à quelqu’un qui croit à fond à la magie que je suis une sorcière et qu’à la 7ème minute de la 7ème heure du 7ème jour du 7ème mois de la 7ème année après l’an 2000 un 7ème fils viendra le tuer dans son sommeil, il se persuadera que ce sera vrai et mourra dans son sommeil. Un exemple :
- en 1946, un vendredi 13, une sage-femme fut appelée pour mettre au monde trois petites filles. Pour s’éclater, peut-être, elle prédit leur mort, la première avant 16 ans, la deuxième avant 21 ans et la dernière avant 23 ans. Effectivement, l’une des filles mourut à 15 ans dans un accident de voiture, une autre mourut dans une rixe la veille de ses 21 ans. Du coup la troisième, en panique, demanda à être admise à l’hôpital à trois jours de son 23ème anniversaire. Elle ne présentait aucune trouble physiologique mais elle fut quand même gardée en observation. On la trouva morte dans son lit le lendemain matin. Aaaaah, la puissance de l’esprit !
Revenir en haut
Miaka
Louve sauvage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 7 005
Humeur: Souriant
Playlist ♫: La BO du film The Holiday :3

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 14:17 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Brr ça fait des frisssssons !
Et merci pour ton conseil, je prendrai garde aux arbres au Texas, si y en a... :wink:


Un petit clic solidaire par jour, c'est pas grand chose pour vous et c'est beaucoup pour eux :)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sylph
Knight Angel

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2005
Messages: 4 123
Humeur: Espiègle
Playlist ♫: Must be Dreaming, Frou Frou

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 14:25 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Tant que dans ces arbes il n'y a pas un quelconque objet qu'un homme ou une femme avide de vengeance à ton égard n'ai planté en te ratant de peu puis de rage s'ayant suicider et que tu n'essaye pas de détruire cet arbre pour effacer de tes cauchemards ces souvenirs trop pesants, avec de la dynamite ... je pense que tu n'as pas à t'en faire ^^

Revenir en haut
Aldenoer
Fou furieux de Battlestar

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2005
Messages: 1 496
Humeur: Cool

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû - 14:30 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

lol, j'ai un dictionnaire avec une masse de cas de ce genre ^^

Il y a de cela 50 ans, en Asie, vivaient 2 frères. Copains comme cochons ils grandirent heureux etc... Puis un jour l'un d'entre eux se maria, le second finit par faire des trucs à carractère sexuel avec ladite femme de son frère. Ce dernier l'apprit et se suicida en s'enfoncant un sabre dans le ventre (je ne me rappelle plus si c'était un harakiri ou s'il s'est éventré). Se rendant compte de son erreur, le frère voulut se suicider; il se pendit alors par les cheveux: après un certain temps de douleurs intenses, son scalp s'arracha et il tomba à terre. Par la suite il voulut se trancher la gorge, mais là aussi il rata et parvint juste à se priver de la parole. Il finit par réussir avec la même méthode que son frère ! Comme quoi, on ne change pas une méthode qui marche ! S'il faut son frère attendait derrière pour le tourmenter et l'empêcher de mourrir avant qu'il ait suffisament souffert....

Revenir en haut
Vost
Disturbed

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2005
Messages: 4 107
Humeur: Content

MessagePosté le: Ven 25 Aoû - 13:54 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Jme disais...mais se pendre par les cheveux.....drole d'idée....faut pas etre chauve quoi....
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Dim 3 Sep - 12:57 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Ca sert à rien surtout... :lol:
Revenir en haut
Miaka
Louve sauvage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 7 005
Humeur: Souriant
Playlist ♫: La BO du film The Holiday :3

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 00:04 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Une autre ! Une autre ! une autre ! :D :D :D

J'aime bien tes histoires et comment tu racontes, Alexiel ^____^


Un petit clic solidaire par jour, c'est pas grand chose pour vous et c'est beaucoup pour eux :)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Niccaë
Vampyre Addict

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 3 642
Humeur: Espiègle
Playlist ♫: J-pop, K-pop

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 10:23 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Moi vous allez juste reussir à me foutre les jetons.... Parce que cartesienne et scientifique, OK, mais j'ai aussi le malheur de pas etre impermeable à toutes ces histoires!
Si jamais vous faites une soirée de ce style, m'invitez pas surtout!

Revenir en haut
Alexiel
Cherche mari riche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2005
Messages: 8 042
Humeur: Furax
Playlist ♫: la télé

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 10:57 (2006)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu Répondre en citant

Looooool, t'en fais pas tu seras la première à recevoir l'invitation, ces soirées là ça n'a pas d'intérêts si personne n'y croit. :lol: Faut quelqu'un qui crie et qui sursaute !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:46 (2017)    Sujet du message: Petites histoires au coin du feu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Light'n Dark Index du Forum ->
//////////////////////////////// ARCHIVES ////////////////////////////////
-> Science & culture -> Occulte & Mythologie
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com